Georgia is the #vinodiversity paradise ! Tasting of georgian wines at #oiv

Georgia is the #vinodiversity paradise ! Tasting of georgian wines at #oiv

Comme vous le savez peut-être, j’ai le plaisir de travailler depuis plus d’un an sur le projet Wine Mosaic, un “ONG” qui a pour mission la préservation et la promotion des cépages “originaux” (rare, modestes, autochtones, oubliés, mal aimés, en voie de disparition, typiques, historiques, etc…)

Alors nous sommes très heureux d’annoncer que nous aurons un grand stand sur le salon Vinisud. Au plaisir de vous y voir nombreux. 

Pour en savoir plus :

Communiquer sur les médias sociaux en 2014

Quand il s’agit de d’adapter son marketing à la révolution digitale, s’il y en a un qui a tout compris, c’est Gary Vaynerchuk. (et pour une fois, c’est quelqu’un qui vient du monde du vin !)

Allez jeter un coup d’oeil à cette synthèse limpide de son discours sur Slideshare. 

#Bergerac le matin, journée plein d’entrain !!

#Bergerac le matin, journée plein d’entrain !!

Les cépages “insolites”

image

Ils ont de nombreux noms : cépages insolites, modeste, autochtones, originaux, oubliés, rares, anciens, etc… Ce sont les oubliés de la viticulture moderne, des gros rendements et de la mondialisation des gouts. 

Aujourd’hui, ils reviennent à la mode, au moment où 80% des vins consommés dans le monde proviennent de 20 cépages, alors que l’on en connait près de 1500 en production dans le monde (lire à ce sujet l’excellent “Wine Grapes" de Jancis Robinson, Julia Harding et José Vouillamoz)

imageSigne des temps, le distributeur Monoprix a décidé d’en faire le thème de sa Foire au Vin 2013

Chaque année, à l’issue de la dégustation des tous les vins sélectionnés, nous cherchons à déterminer une thématique pour notre Foire au Vin, quelque chose qui nous a surpris ou marqué dans la sélection. Cette année, de nombreux coups de cœur nous ont été procurés par des vins issus de cépages oubliés, insolites. Notre thème était donc tout trouvé. Nous voulons proposer à nos client de venir vivre une expérience, et faire des  découvertes" nous explique Raphaël Herbert, acheteurs vins chez Monoprix. 

image

Carignan Blanc, Fié Gris, Abouriou, Gamay de Bouze, Fer Servadou et d’autres seront à l’honneur. 

En terme de marketing, le thème correspond aux objectifs de l’enseigne : il met en valeur la biodiversité et le développement durable. Au niveau commercial, cela permet de séduire une clientèle  de “trend-setters”, ces consommateurs qui sont ouverts pour de nouvelles expériences et qui adoptent avant les autres les nouveaux modes de consommation.  

Si ce le sujet des cépages “originaux” vous intéresse, n’hésitez pas à suivre le projet Wine Mosaic, qui a pour vocation de lutter pour la "Vinodiversité" en favorisant la préservation et la valorisation des cépages originaux de la Méditerranée. J’ai le plaisir de collaborer sur le projet depuis un an avec mes amis Jean-Luc Etievent, Fanny Basteau et Louise Hurren, et vous aurez très bientôt l’occasion d’en entendre parler !image

Foire au Vins Monoprix : du 11 au 14 septembre 2013

La page Facebook de Wine Mosaic : www.facebook.com/WineMosaic

Le site de Wine Mosaic : www.winemosaic.org

Le rapport Reynaud pousse le bouchon un peu loin…

image

Je n’ai jamais hurlé avec les loups contre la loi Evin. J’ai eu l’occasion de m’exprimer ici à ce sujet. J’ai toujours pensé qu’elle constituait un superbe bouc émissaire, et qu’elle a plutôt eu tendance à protéger les vignerons contre les offensives des bières, des anisés, des spiritueux, des apéritifs et des vins étrangers, qui maitrisent bien mieux les stratégies de communication… 

Cela m’a valu pas mal de prises de bec, mais je n’ai jamais entendu de contre argumentation convaincante. 

Mais aujourd’hui, ce qui est en train de se passer est d’une autre envergure. 

Un rapport remis par le Professeur Michel Reynaud à la Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie  recommande (entre autre) d’interdire purement et simplement toute forme de communication sur le vin sur Internet et les réseaux sociaux.   

Ces réseaux sociaux, contrairement aux supports de communication traditionnels (Presse, TV, radio, etc…), sont accessibles aux vignerons. Ils y ont trouvé un espace pour valoriser la dimension artisanale et culturelle de leur production, et pour maintenir un lien avec leur clientèle particulière ou professionnelle. Les priver de ces supports, c’est condamner définitivement leur compétitivité

Le monde du vin se mobilise, et le collectif Touche pas à mon Vigneron fédère les initiatives. Bravo à Louise Massaux  pour avoir sonné l’alarme.  

La petition est à signer ici. 

A quelques jours de Vinexpo, voilà qui ne va pas manquer d’animer les conversations ! 

Bon exemple de “marketing expérientiel” : pour un lancement de son produit “Talisker Storm”, la marque Talisker propose de s’immerger dans une tempête artificielle, en plein coeur de Londres. 
100% en cohérence avec l’ADN de la marque et du produit. 

Source : DocNews

Une campagne de “Street marketing” très astucieuse pour 7up en Argentine. La marque de soda a créé un distributeur spécial, qui ne délivre ses canettes que lorsque la glace fond. Ce qui ne tarde pas à arriver sous le soleil estival de Buenos Aires ! En prime, un jeu concours sur Twitter pour accentuer la viralité de la campagne.

Bien vu ! A quand la même sur une place d’Aix-en-Provence pour un producteur de rosé ?

Trouvé sur Doc News

Une petite révision s’impose avant #vinitaly ! Départ demain pour Verona !

Une petite révision s’impose avant #vinitaly ! Départ demain pour Verona !

Vine : un nouveau média social prometteur ?

Twitter a lancé il y a quelques semaines Vine, un nouveau média social. Son nom - c’est un hasard - est en rapport avec le monde du vin. Faut-il y voir un signe ?!

image

Qu’est-ce que Vine ? C’est une application pour smartphones qui permet de réaliser très facilement des mini-vidéos de 6 secondes, qui tournent en boucle. (disponible uniquement sur iPhone pour le moment, mais cela devrait évoluer rapidement)

Si l’on devait résumer : Vine est au cinéma ce qu’un tweet est à la littérature… Une message plus synthétique, forcement elliptique. Mais comme Twitter, le potentiel en terme d’usage, de créativité et de viralité est énorme ! 

En effet, Vine invente une nouvelle écriture vidéo, à mi-chemin entre un Instagram, un “gif animé” (qui font fureur sur les réseaux sociaux) et un mini-film.

Ce qui me fait penser que Vine est là pour durer :

1) Ce service est lancé par Twitter, média de plus en plus incontournable

2) Des médias de référence l’utilisent déjà, tel qu’Euronews qui diffuse ses “No Comment” de façon virale à l’aide de Vine

3) Les "Fashionistas" s’en sont emparé à très grande vitesse pour couvrir la récente Fashion Week, et on sait que cette population créé de forte tendances en terme d’usage, voir l’exemple de Tumblr.

Et comme à chaque lancement de nouvelle plateforme sociale, les premiers entrants seront les premiers remarqués.

image

Source : Gizmodo